jeudi 15 mai 2014

Ou quand on ose enfin partir

Je crois que ça doit faire 4 ou 5 ans.

Autant d'années qu'on répète le  MariPresqueParfait et moi qu'on va partir, qu'on va quitter notre ville et enfin s'installer à la mer, près de la nature, au grand air.
Sauf que dépasser le stade du songe c'est pas si facile.
On a d'abord le fiston, changer de région est ce que ça le fera ? On va attendre qu'il grandisse.
Nous est ce qu'on est prêt à quitter nos familles ? C'est pas si simple.
Et le travail comment on le trouve quand on est pas sur place ? Ca va être compliqué.
Et le logement sans travail ? Le déménagement c'est un truc quand même bien lourd.

Puis il y'a 6 mois on se décide, on va partir, faut qu'on parte, on stagne ici, le fiston va faire sa rentrée au CP c'est le bon moment, nos boulots ne nous conviennent pas c'est le bon moment.

On a pas vraiment cogité cette fois et on était bien déterminé à enfin réaliser notre projet ( vivre à la mer c'est un peu mon rêve ultime).

Il y'a 2 mois le Mari a passé un entretien pour un CDI dans son domaine.
Vous êtes pret à commencer dans 4 jours ? Oui pas de problème !

La machine est lancé, le Mari y est déjà il nous attend là bas, dans notre nouvelle vie. Le fiston fini son année scolaire et on rejoint son père fin Juin.

Fin Juin j'emprunterais un chemin que je n'ai pas osé prendre depuis tant d'années.

Et bon Dieu que ça fait du bien, qu'on est fiers de nous.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 mai 2014

18 janvier 2013

Je reviens sur la pointe des pieds, à pas de loups, honteusement, la queue entre les jambes,
Je n'ai rien posté ici depuis le 18 Janvier 2013, ouais tu peux pas test.

Un PC qui a rendu l'âme, des codes d'accès perdu, un travail prenant, j'ai 10000 raisons, puis vous m'avez manqué, j'y pensais souvent, revenir ici, recommencer, reprendre depuis le début.

Depuis il s'est evidemment passé des tonnes de trucs, sachez juste qu'on prépare en ce moment les cartons pour une nouvelle vie près de la mer, que niveau professionnel je vais entamer un virage à 180 degrès, qu'on est heureux.


Je reviens très vite pour un article, un vrai de vrai ou je vous raconterais tout ça.



Je reviens en tout sobriété
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 janvier 2013

J'ai trouvé la sortie !

Désolée d'avance cet article ne sera sûrement ni drôle, ni triste, ni sur un fait de société, ni rien de tout ça.

Tu connais depuis longtemps mes déboires avec le chômage eh ben mon lapereau laisses moi te dire que tout ça c'est fini !

J'ai trouvé un poste de chargée de clientèle pour lequel on m'a embauchée, je commence lundi !
( Danse du boule, cotillons, paillettes).

Tout ça a été très rapide, en 3 jours j'étais embauché, c'est fou non ? Tu passes parfois des mois sans un appel, sans une réponse, puis en 3 jours t'as du boulot, alors petite soeur de galère chez Pôle emploi ne désespère pas, c'est bientôt ton tour.

Autant te dire que j'ai pas envoyé ma lettre de démotivation pour ce poste, que je n'ai pas fais ma maligne en entretien  .

Alors qu'est ce que ça va changer ?

J'aurais sûrement moins le temps pour écrire sur le blog, c'est le point qui me chagrine, j'aime vous lire et j'aime que vous me lisiez, ça m'chagrine mais promis j'essaierais d'être régulière et surtout d'avoir des choses à dire.

Le PoussinPicorne va retourné à la garderie, mais ingrat qu'il est il a pris ça comme une super belle nouvelle qui va lui éviter de s'ennuyer ferme avec sa mère à partir de 16h30.

Je vais enfin pouvoir me re-plaindre de la fatigue, parce que quand t'es au chômage autant te dire que te plaindre d'être fatiguée, t'as pas le droit, à moins que tu aimes les petites phrases acerbes et les regards noirs.

Je vais pouvoir dire à mon conseiller Pôle Emploi qu'il est nul, je ne serais plus obligée d'aller le voir chaque mois pour lui demander s'il a un petit truc pour moi, même n'importe quoi, dresseuse d'ours, éleveur de fourmille, souffleur de maïs, parachutiste ...

Je vais ENFIN retrouvé une vie sociale, parce que bon parler à son chien ça va 5 minutes.


Je reviendrais sûrement te raconter mes nouvelles aventures professionnelles, je t'embrasse mon lapereau et merci pour tes doux mots dans ma recherche d'emploi, mine de rien ça fait du bien de se sentir soutenue dans ces cas la, d'avoir des gens qui te souhaitent bon courage, alors merci.







Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 janvier 2013

Eh François t'attends quoi ?

François, je me permets de te tutoyer, on a pas élevé les cochons ensemble mais on pourrait si t'es d'accord.

Voilà je t'écris pour te dire que j'ai bien les boules contre toi.

Le 06 mai j'étais joie et amour, même qu'à la maison on a fait la fête et crié devant la télé quand on a entendu ton nom, que c'était toi et la gauche qui allait nous gouverner pour 5 ans de bonheur.
Mon père m'a dit : Tu vas vite déchanter ma fille !
Moi je lui ai dis que n'importe quoi, t'allais enfin relancer l'emploi, autoriser le mariage pour tous, faire des réformes de la mort qui tue qui allaient changé nos vies.

Tu vois j'étais pleine d'espoir, j'ai fais suer tout mes contacts Facebook avec toi, je croyais en tes promesses et même si tu me semblais un peu mou du genou, j'me suis dis que tu changerais une fois à la tête d'un gouvernement.

Mais la ça va pas François, ça va pas du tout.

Déjà y'a eu tes emplois avenirs, moi j'ai cru que ça allait m'aider à trouver un boulot, puis j'ai vu tes conditions, moi jeune diplômée de moins de 25 ans je ne rentre pas dans tes critères.
Trop diplômée, pas au chômage depuis plus d'un an, donc moi j'ai pas le droit à l'avenir, juste la case Démerdes toi seule.

Puis y'a ta réforme sur l'emploi, les droits rechargeables ça c'est top.
Temps partiel et contrat court réétudiés, j'ai rien à redire.
En revanche, la facilité de licenciement  avec modification des plans sociaux avec moins de contrôles des tribunaux, ça c'est naze.
L'obligation de la mobilité interne ( Les salariés pourront être obligés à changer de poste ou de lieu de travail, en cas de refus : licenciement pour raison personnelle) ça c'est mais alors vraiment nul.
Comment tu veux obliger des gens à changer de lieu de travail ? De poste ? Tu as pensé aux mises au placard que ça allait engendré ça ?

Je t'avoue que c'est pas du tout ce que j’espérais et comme j'ai voté pour toi, j'ai plus qu'à fermer la bouche et me faire toute petite face aux gens qui te critiquent.

Et puis ce qui me chiffonne le plus, on y arrive.

T'avais dis et insisté sur le fait que tu autoriserais rapidement le mariage homosexuel, le recours à la PMA et les même droits pour tous.
Rapidement t'avais dis, si tu avais réagi avant François on se serait pas coltiné ce ramassis de phrases atroces hier, tout ces gens qui sont descendus sur le champs de Mars pour dire ô combien tout ceci est décadent, répugnant, inhumain.

Pourquoi elle est pas encore passé ta loi ? Qu'est ce que tu attends ?
Et j'apprends que, finalement, la PMA ça sera pour un autre texte de loi, tu te dégonfles ?
Tes promesses c'était juste pour accrocher un certain lectorat ?

J'y crois pas, j'ai l'impression de me réveiller après un lendemain de cuite plein de promesse et qu'en fait on te rappelle jamais ( nan ça m'est jamais arrivé mais j'image !).

Mon père avait raison, je déchante, mais complètement.
Tu me déçois, tu déçois presque tout ton lectorat, on croyait en toi et ceux qui t'appelais Flamby on leur disait que t'allais te remuer. Mon oeil.

Le changement c'est maintenant, c'était ton slogan.
On l'attend encore ton changement.


PS : Les commentaires sont ouvert à la discussion mais ne doivent en aucun cas être insultant envers qui que ce soit. Exprimons nos opinions calmement mes lapereaux.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 8 janvier 2013

Lettre de démotivation

J'en ai ma claque d'écrire des lettres de motivation, on n'y répond jamais de toute façon.
Alors aujourd"hui j'ai décidé d'écrire une lettre de démotivation, pour toute celles qui comme moi sont blasées de toujours écrire les même chose, big up à mes confrères et consoeurs de recherche d'emploi.

Cette lettre elle est pour toi :


Monsieur,

Votre annonce n°1243  pour le poste de chargé de communication a retenu toute mon attention, tu t'en doutes sinon je ne prendrais pas mon plus beau bic pour t’écrire un premier jour de solde.

À mon sens, un chargé de communication doit posséder de grandes qualités humaines mais aussi des techniques de relations internes et externes développées, je suis donc la personne qu'il vous faut mais ça tu ne le sauras sûrement jamais vu que tu ne répondras jamais à ma candidature.

J'ai pu élargir mes compétences en communication interne et externe, e-reputation t'as vu je parle jeune communiquant, circulation de l’information ou encore en relations publiques lors de mes précédents emplois, je sais tu t'en fous et on écrit tous ça.
Mon rôle consisté également à élaborer et définir un plan stratégique, veiller au respect d'une charte graphique, susciter l'intérêt des publics au travers d'outils spécifiques de communication.
En outre, ces différentes missions m’ont conféré une grande adaptabilité. Je suis tellement adaptée que tu pourrais me payer au lance pierre que je serais d'accord, embauche moi.
Mais je sais que tu cherches un BAC+5 avec 15 ans d'expé, en contrat CUI, oui tu trouveras jamais en fait.

Possédant de réelles compétences rédactionnelles, et ayant un goût prononcé pour le contact avec le public comme Forresti quoi, blagues potaches de service, tout ça, intégrer votre agence serait pour moi l'opportunité de mettre à profit mes qualités professionnelles. Que je suis en train de perdre peu à peu, de mois en mois, vautrée dans mon canapé à zoner sur les blogs, désespérée d'une réponse de ta part qui ne vient jamais !


Disponible immédiatement, je suis mobile mais pas trop quand même et prête à effectuer une formation, le cas échéant, je suis plus à ça prés j'ai envie de te dire.
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou pour un éventuel entretien. Que nous n'aurons jamais, car tu vas mettre directement cette lettre dans le petit truc cylindrique à ta droite, en bas là, oui ta poubelle.

Dans cette attente, Sans fin, voir éternelle , je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses. Qui le seront beaucoup moins quand je rappellerais et que tu ne daigneras pas me répondre, car oui t'as pas le temps, tu bosses toi.

Chouette Paulette



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 3 janvier 2013

T'es toute blanche, t'es malade ?

J'ai toujours eu la peau blanche, je suis blonde aux yeux verts et mon teint trahi mes origines russes, le fiston a hérité de cette peau laiteuse où la moindre cernes, le moindre boutons, la moindre rougeur s'observe à 10mètres.
Ado, complexée comme une ado peut l'être, j'ai camouflé tout ça sous une tonne de fond de teint, 2 teintes au dessus, bien étalé non on ne voit pas que c'est pas naturel.
Un jour où tu as la flemme de camoufler ton teint diaphane au monde, tu as le droit aux horrifiés :
"Annnhhh comme tu es blanche, t'es malade ?"
Je t'avoue qu'une fois au boulot ça m'a bien servi pour me porter pâle, ahah porter pâle, blancheur, ramoucho !

Et puis depuis un petit bout de temps maintenant je prends soin de ma peau, au naturel elle est jolie, toujours si blanche mais presque sans imperfections, lemariparfait m'a trouvé un fond de teint pile poil dans ma carnation naturelle chez Diorskin.
J'ai commencé à ne plus mettre de poudre après avoir appliqué mon fond de teint.

Et etrangement je n'ai eu que des compliments, certains me disaient que j'avais une très belle peau, d'autre que j'étais rayonnante, plus de réflexion sur ma blancheur.

Puis j'ai lu ça chez Beauty&stylish, une blogueuse que je trouve magnifique avec son teint de porcelaine.

Et entre les compliments et son teint, j'ai changé d'avis sur la couleur de ma peau qui me complexée, finalement cette teinte blanche neige je vais l'aimer, la chouchouter et la mettre en valeur.

C'est vrai quoi, on peut être blanche sans avoir l'air malade, sans faire pitié à son intelocuteur, on peut être blanche et rayonnante.



Rendez-vous sur Hellocoton !

Douce France

Il est d'usage ces temps ci de trouver notre pays trop naze, tout pourri, bon à quitter.
Moi j'aime la France, rien que ça c'est mal vu de le dire.
Alors bien sûr il y a plein d'inégalités dans ce pays, les Français sont de gros râleurs et ce n'est pas qu'un cliché, on a une mentalité à part ou lorsque tu réussis c'est pas très bien vu.
Mais comparé à d'autre lieux du monde on peut s'estimer carrément super chanceux.


Les raisons de mon chauvinisme :

Pour ses avantages sociaux, mine de rien ne pas avoir à choisir entre hypothéquer sa maison et pouvoir se soigner et ne pas crever, c'est plutôt pas mal.

Pour sa liberté d'expression, ici on peut quasiment tout dire, on ne risque pas la prison à vie pour avoir critiqué le gouvernement.

Pour ses paysages, entre le plat pays ( qui est le mien) et la montagne, la mer et l'océan, tu as l'embarra du choix, elle est pas belle la vie ?

Pour sa gastronomie, on mange bien ici, c'est peu de le dire, on a des repas de roi, des plats au top, des grands chefs étoilés, et suffit de voyager un minimum pour se rendre compte que notre réputation tient la route et qu'on la mérite.

Pour son patrimoine culturel, des châteaux royaux à celui de Joséphine Baker, des jardins immenses de Versailles aux ruelles de Sarlat, y'a tellement de belles choses à découvrir et apprécier.

Parce que c'est la France, tout simplement et si tu vas à l'etranger tu verras comme c'est la classe de dire "Je suis Française" on va t'aimer, t'envier, te poser mille questions. Parce qu'on a Paris et que Paris c'est la plus belle ville du monde pour un étranger.




Rendez-vous sur Hellocoton !